Wikipédia

Article labellisé du jour

Copie des chevaux de la grotte Chauvet, probables Equus caballus gallicus.

Equus caballus gallicus (le « cheval de Gaule ») est une sous-espèce préhistorique d’Equus caballus (le cheval) ayant vécu au Paléolithique supérieur. Il apparaît à l'Aurignacien en raison de changements climatiques, pour arpenter le territoire de l'actuelle France au Gravettien et jusqu'à la fin du Solutréen. Ses fossiles, datés de 40 000 ans jusqu'à 15 000 ans environ avant notre ère, sont proches de ceux d’Equus caballus germanicus (le cheval germanique), qu'il a remplacé. Décrit pour la première fois par François Prat en 1968, il est haut d'environ 1,40 m et se distingue de son prédécesseur essentiellement par sa denture et sa taille légèrement plus réduite. Son existence n'est pas reconnue de tous les spécialistes.

D'après les découvertes paléontologiques sur de nombreux sites du territoire français actuel, comme ceux de Solutré, de Camiac et de La Quina, il remplace progressivement Equus caballus germanicus avant d'être lui-même supplanté par Equus caballus arcelini, une sous-espèce bien différenciée.

Le saviez-vous ?


Langue

other languages: